LinkedIn
Bjorn Lomborg

Get the facts straight

Bjorn Lomborg: «Le réchauffement climatique n'est pas la fin du monde»

2013-06-17

2013-06-17

INTERVIEW - « Écologiste sceptique », le statisticien danois invite le monde à investir massivement dans les énergies « vertes ».

LE FIGARO - Comment pouvez-vous dire, comme vous l'avez fait récemment dans le Sunday Times, que le réchauffement a plus d'avantages que d'inconvénients?

Bjorn LOMBORG - Le changement climatique est un problème pour le futur mais, pour l'instant, il est bénéfique dans beaucoup de régions du monde. Des températures plus élevées signifient, par exemple, moins de dépenses pour le chauffage et moins de morts à cause du froid en hiver. En outre, le gaz carbonique (CO2) dans l'atmosphère agit comme un fertilisant et augmente significativement les rendements agricoles à l'échelle mondiale. L'impact d'un réchauffement modéré (entre 1 et 2 °C) est positif. Mais, à la fin du siècle, quand les températures auront augmenté davantage, le bilan net deviendra négatif. Cela dit, il faut garder le sens des proportions. Selon le modèle climatique le plus connu, le réchauffement fera baisser le PNB mondial de 1,5 %. Ce n'est pas la fin du monde mais un problème qui doit être résolu. (...)

Published by:

Category:

Interviews

Topics:

Climate change

Language:

French